Profession : Perliculteur

En polynésie française, la perliculture a pris son envol dans les années 80.

Les techniques de captages des larves,d’élevage et de greffage se sont perfectionnés au point d’apporter à la « perle de culture de Tahiti » ses lettres de noblesse.
La reconnaissance internationale viendra officiellement par le G.I.A ( Gemological Institute Of America) et le CIBJO ((Word jewellery confederation), la confédération internationale sur le commerce des bijoux.

L’appellation « perle de culture de Tahiti de couleur naturelle » est née
et rend obsolète le terme de « perle noire », parfois utilisé